ÉVÉNEMENT

NOUVEAUTÉS

BIENVENUE À LA TANIÈRE !

Pourquoi La Louve éditions, nous direz-vous (peut-être) ?
Parce que... pourrions-nous répondre... ce qui est un peu court, certes.
Disons, sans trop éventer le mystère, que les noms, à l’instar des titres, résultent souvent d’une drôle d’alchimie. En bref, le nom La Louve est un hommage à une dame de la noblesse languedocienne du XIII° siècle, bien connue pour son indépendance (pas la noblesse, la dame... quoi que...). Cette dame, on la surnommait la Loba (prononcer la loubo), la Louve.
Et puis c’est joli, La Louve éditions, non ?

En outre, ceci n’est pas sans rapport avec la ligne éditoriale de La Louve éditions, entièrement et exclusivement dédiée à l’Histoire sous toutes ses formes : de l’essai scientifique au roman, en passant par la biographie et l’édition de sources, sans oublier la littérature avec une collection consacrée aux lieux de mémoire, notre catalogue ne s’interdit aucune incursion dans aucun domaine historique, de l’Antiquité à l’époque contemporaine.

Mais il n’y a pas de hasard, car, à l’image de dame Loba, La Louve éditions tient aussi, et beaucoup, à son indépendance. C’est pourquoi elle fait partie de ceux, nombreux dans le monde du livre, qui défendent toutes griffes dehors la loi dite "loi Lang" de 1981 sur le prix unique du livre. C’est grâce à cette loi qu’aujourd’hui encore la France peut s’enorgueillir de posséder, malgré les difficultés, un maillage de librairies tout à fait remarquable. Chacun le sait sans doute, le prix d’un livre est fixé par l’éditeur et nul ne peut, sauf à être hors-la-loi, appliquer sur ce prix une remise supérieure à 5%. Autrement dit, que vous alliez chez votre libraire de quartier ou ailleurs, le prix reste le même. Ceci n’a pas été fait pour le disque, ce qui explique la disparition des disquaires indépendants de nos villes. Sans la loi Lang, les libraires auraient disparu eux aussi.

C’est également la raison pour laquelle La Louve entend, dans la mesure du possible, privilégier le circuit "normal" du livre, donc les libraires, votre libraire.

En attendant de nous retrouver sur l’un ou l’autre salon, dans l’une ou l’autre librairie, nous vous souhaitons une bonne visite.


Réalisé avec SPIP2 |  Conditions Générales de Vente |  Mentions légales |  Plan du site