Dans la même collection

Accueil du site > Accueil > Littérature et textes

HISTOIRES DE COCUS AU MOYEN ÂGE

12 fabliaux
Marie Cailly, Jean-Louis Marteil, Alan Roch

À PARAÎTRE... BIENTÔT

Une femme et son amant passent une soirée romantique. Le mari arrive à l’improviste. L’amant saute dans la première cachette qui se présente… Vaudeville ? Scénario classique du théâtre de boulevard ? Sauf qu’ici l’amant ne s’enferme pas dans un placard... Oublions cette cachette banale de nos jours et remplaçons-la par un coffre ou un tonneau, ajoutons l’inévitable cocu, parfois battu, pas toujours content, et nous voilà en plein fabliau. Ces petits textes, longtemps négligés par la critique, offrent en réalité une vision méconnue du monde médiéval. Loin des chevaliers, des nobles dames et de la guerre, ils nous parlent des paysans, de leurs femmes et du clergé. Les portraits de prêtres qu’ils dressent rappellent d’ailleurs que le moine dévoyé n’est pas né avec Tartuffe. Entre farce burlesque et satire sociale, le comique des fabliaux réside dans les situations rocambolesques, la stupidité des personnages et les croyances farfelues. Sur un ton léger, ces textes hilarants donnent également de nombreux renseignements sociologiques, ainsi de l’importance du bain et de la nourriture dans les préliminaires amoureux, ou des relations au sein du couple.
Dans cet ouvrage, volontairement, on n’a pas toujours suivi les textes de manière littérale et le lecteur n’en trouvera donc pas ici une édition "scientifique" au sens strict. Au contraire, qu’il s’agisse de la traduction française ou de l’occitane, on a préféré saisir l’esprit de ces histoires abracadabrantesques et rendre hommage aux jongleurs, amuseurs public et rois du "stand up" de l’époque. Oublions la courtoisie, les épopées chevaleresques ou la quête du Graal, et plongeons dans un Moyen Âge drôle, vivant, et haut en couleurs.

Titulaire d’une licence puis d’une maîtrise de Lettres, Marie Cailly a toujours été passionnée de littérature médiévale et d’ancien français. Elle a déjà publié Les fabliaux, la satire et son public, chez le même éditeur. Jean-Louis Marteil est éditeur et romancier. Alan Roch est animateur culturel à l’IEO de l’Aude et conteur.


Réalisé avec SPIP2 |  Conditions Générales de Vente |  Mentions légales |  Plan du site